mercredi 26 février 2020

Une lame de verre qui risque de chambouler la microscopie à fluorescence

Microscope à fluorescence. Photo Alain Herzog / © 2020 EPFL
Des scientifiques de l’EPFL ont développé un nouveau type de lame pour la microscopie à fluorescence. Elles permettent d’augmenter jusqu’à 25 fois la quantité de lumière obtenue par rapport aux lames classiques. Capables d’amplifier et de diriger la lumière, ces lames visent un large éventail d’applications, allant de la pose de diagnostics précoces à l’archivage à grande vitesse des échantillons de pathologie. Lire l'intégralité de l'article
Nicolas Descharmes,
diplômé Enssat


« Dans une situation idéale, nous pourrions repérer la présence d’une seule molécule sur une de nos lames, là où il en faudrait 25 sur une lame standard », illustre le chercheur Nicolas Descharmes (promotion 2005, Photonique - Enssat)