jeudi 21 mars 2019

[Concours de nouvelles] L'Enssat a du talent !

Vous êtes élève-ingénieur(e) à l'Enssat ? Vous écrivez ? Ou vous n'écrivez plus mais vous aimeriez réveiller l'écrivain qui sommeille en vous ? Vous n'avez encore jamais écrit mais cela vous tente...

Venez participer au concours de nouvelles « L'Enssat a du talent » édition 2019 !

Sur le thème « En plein milieu de mon activité préférée : tricot, rafting, soldes... ou autre. La tuile ! Le réseau m'a lâché(e), ma batterie a explosé, mon appli a buggé... ou autre. Il s'est alors passé quelque chose d'inattendu, d'effrayant, de drôle, d'émouvant, de surprenant... ou autre. Qui a changé ma vie, ma journée, la face du monde... ou autre. », écrivez un texte de 12000 signes maximum avant le 1er mai 2019.

Des lauréats seront élus par un jury (coup de cœur des étudiants, des personnels de l'École). Et des récompenses inestimables seront distribuées : la gloire, l'estime de vos collègues et de vos professeurs, ainsi que des livres offerts pas notre sponsor, la librairie Gwalarn.

Toutes les modalités sur :
https://foad.univ-rennes1.fr/course/view.php?id=1008062 (clef : enssat)

Concours de code Ada Lovelace, ouverture à d'autres lycées bretons

Cliquez sur l'image pour l'agrandir - © Le Télégramme (21/03/2019)

mardi 19 mars 2019

[International] Voyage pour un nouvel accord avec NCTU à Taïwan

Claire Le Page, responsable des relations internationales de l'Enssat, s’est rendue à l’université de NCTU (National Chiao Tung University) à Hsinchu sur l’île de Taïwan, le 11 mars dernier.
NCTU est devenue le précurseur de la science et de la technologie à Taïwan et a établi une base solide pour le Parc scientifique de Hsinchu, la « Silicon Valley » de Taïwan. En tant que centre d'excellence académique de renommée internationale, elle a apporté d'importantes contributions au développement de l'information, de la communication, des sciences ainsi que la technologie optoélectronique.
L’université de NCTU est favorable à la création d’un nouvel accord d’échanges d’étudiants. Parmi les 11 facultés, les filières de sciences de l’ingénieur de l'Enssat sont représentées ce qui permettra d’ouvrir des places pour un semestre d’échange académique, toutes filières confondues.
À droite de Claire Le Page (responsable des relations internationales de l'Enssat), du NCTU : Professeur Wang, Nicolas Fahier, et à sa gauche, Aimee Yang (responsable à l'international), directeur et professeur Yen.
L'Enssat a été très chaleureusement accueillie par le directeur de la faculté d’électronique et d’informatique Professeur Yen, ainsi que par le professeur Wang qui déjà accueilli des stagiaires de l'Enssat en Systèmes numériques : Alexis Celot et Lynn LE. La visite du campus par Monsieur Nicolas Fahier (doctorant) a permis d’apprécier les conditions d’accueil qui sont réservés aux étudiants.
Deux diplômés Enssat : Alexis Celot (promotion 2017), à droite de Claire Le Page (responsable des relations internationales de l'Enssat) et Sébastien Martin (promotion 2012) à sa gauche, travaillent actuellement à Taïwan.

[Panorama de presse] Hackathon Enssat, un week-end sous le signe du code

Cliquez sur l'image pour l'agrandir - © Ouest France (18/03/2019)
Cliquez sur l'image pour l'agrandir - © Le Télégramme (19/03/2019)

lundi 18 mars 2019

Hackathon Enssat... des élèves-ingénieurs en compétition

 
Le Hackathon Enssat a débuté à 13h30 le samedi 16 mars, avec 27 participants inscrits, tous élèves à l'Enssat. Le lancement du concours de code s'est effectué à 14h, pour terminer 24h plus tard (le dimanche 17 mars à 14h) sur la thématique « Gamification : rendre ludique la collecte de données ou l'annotation de données utiles ». De 14h à 15h le dimanche, les participants ont présenté leur projet sous forme de pitch, dans l’amphithéâtre (137C), devant un jury. Ce dernier était constitué de Virginie Thion (enseignante-chercheur, Université de Rennes 1 - Enssat, IRISA), Delphine Dagorn (architecte logiciel à Nokia), Cédric Fayet (ATER : assistant d'enseignement et de recherche à l'Enssat), et Alexandre Picogna (ingénieur logiciel chez SII Bretagne).

Après délibération du jury, la remise des prix a eu lieu vers 16h dans le grand amphithéâtre de l'École. Le classement des équipes est :
    1 - Quant Fish (IMR 3)
    2 - Fluffy Corp (INFO 1)
    3 - Code me Maybe (INFO 1 et 2).
Les vainqueurs du concours de code, (une partie de) l'équipe Quant Fish.
En 2e position, l'équipe de Fluffy Corp.
La 3e place du hackathon Enssat 2019 revient à Code me Maybe.
À noter la présence impliquée et constructive de Pierre-Yves Lapersonne (promo IMR Enssat 2015, ingénieur chez Orange, membre d'Enssat Projets Étudiants - EPE et président de Code d'Armor), ainsi que la présence des tuteurs du projet, Jonathan Chevelu et Vincent Barreaud (enseignants Enssat), et, Sylvain Camus, président d'EPE.