vendredi 24 avril 2020

Un collectif de makers - dont des anciens élèves-ingénieurs Enssat - conçoit un respirateur artificiel à bas coût

Entouré d’une poignée de start-uppeurs nantais, Baptiste Jamin (ancien élève-ingénieur Enssat) - fondateur de la start-up de relation client Crisp et membre du collectif Makers for life - s’est lancé depuis un mois (avec entre autres Valérian Saliou, co-fondateur de Crisp, promo Enssat IMR 2017 et Eliott Vincent, promo Enssat IMR 2019) dans la production d’un respirateur artificiel d’urgence pour répondre à la demande accrue due au Covid-19. Baptisé MakAir, l’appareil sera bientôt assemblé dans une usine Renault - et peut-être dans une autre du groupe Seb.


Voir d'autres articles associés :