mercredi 16 novembre 2016

Action de développement professionnel « la robotique : du mouvement au code »

Cette action de formation avec des enseignants du 1er degré s'est déroulée à l'Enssat du 12 octobre au 14 novembre (tutorat à distance, prise en main du logiciel Scratch avec création d’un parcours avec Scratch). Elle permet de découvrir le fonctionnement des robots et l’étendue de leurs domaines d’usage. Elle s’appuie sur la mise en œuvre d’un mini-projet de robotique, dans un esprit pluridisciplinaire.

Cette action avait déjà eu lieu l'an dernier
-> voir l'actualité référente 


En savoir plus sur la formation proposée
par la Maison pour la science


Lors de la journée du 14 novembre, Mickaël Le Gentil (ingénieur de recherche Irisa, équipe Granit hébergée à l'Enssat) a réalisé une présentation sur trois systèmes « robotiques » utilisés au laboratoire pour la recherche et/ou pour l'enseignement. Ensuite il a effectué une démonstration avec les cartes Zyggie qui permettent de faire de la capture de mouvement d'un utilisateur pour faire bouger un avatar 3D sur une tablette Android.
Le but de cette démonstration était de montrer 3 aspects :
- à quoi ressemble les données brutes des capteurs présent sur Zyggie mais aussi dans tous les smartphones (accéléromètre, gyroscope et magnétomètre) ;
- le résultat des algorithmes qui permettent de transformer ces données brutes en mouvement 3D (filtrage, calibration et conversion des données) ;
- les applications possibles de ce genre de système pour la robotique, le médical, le sport, les jeux vidéo, etc.


Cliquer sur les images pour les agrandir

Et pendant ce temps : toujours à Lannion, des élèves-ingénieurs de l’Enssat accompagnent des professeurs des écoles autour d’un projet Robotique, dans le cadre d'ASTEP ->  en savoir plus.