mardi 13 septembre 2016

Des étudiantes en projet humanitaire en Afrique durant l'été

L'ESFAE - Enssat Sans Frontières Association Étudiante - est une association à vocation humanitaire, et cet été, en partenariat avec l’association « UNESCO - Bénin chez l’habitant », 3 élèves-ingénieures de l’Enssat (Marine Février, Dominique Mullor et Khaoula Fdil) ont fait le voyage dans ce pays d'Afrique de l'Ouest durant 4 semaines (2 semaines dans le cadre d'un projet et les 2 autres pour faire du tourisme) -> voir une actualité/des photos sur le site de l'association des étudiants de l'Enssat (AEE)

La mission « Orphelinat » a débuté mi-juillet, à Tolibé, un village proche de la ville de Ouidah, au Bénin.
De gauche à droite : Khaoula (responsable de la mission « Orphelinat »),
Seynabou (coordinatrice de tout le groupe partant au bénin) et Marianne.
« Pour connaître les enfants au début du séjour, nous avons fait des jeux dans le sable comme premier moyen de rapprochement...
Ce qui a surtout marqué notre arrivée, c'est que nous avons emmené des enfants de l'orphelinat pour se faire soigner à l'hôpital (une petite fille notamment avait le palus). Nous avons assuré les frais de soins et de médicaments avec notre argent.
Malgré un budget restreint, nous avons tout de même pu partager des moments de joie et de bonheur avec les enfants, en proposant diverses activités, pour les petits et les plus grands. Nous avons fait des séances de dessin, de jeux de carte, de jeux de ballon. Nous avons pu apprendre l'alphabet à certains enfants en classe Intermédiaire (CI) et au CP.
Alicia, à droite, nouvelle participante au projet « Orphelinat » depuis le 18 août.
Le moment le plus émouvant du séjour était quand nous avons fait la distribution des vêtements. Nous avons prévu avant des séances d’essayage, et des sacs individuels. Le moment de la distribution était une fête pour eux, ils attendaient impatiemment ce moment, et ils étaient super heureux de ce qu'ils ont eu ! Les jours d'après, nous les avons vu porter ces vêtements et ce fut une grande fierté pour nous !
Nous avons clôturé notre séjour par la présentation de trois chorégraphies, préparées avec les enfants et que nous avons présenté au reste du groupe lors de leur visite de Ouidah. C'était une chorégraphie béninoise (le balais), une chorégraphie arabe et enfin une chorégraphie internationale (la danse de Moussier Tombola : Corde à sauter). Les enfants se sont bien amusés, et nous aussi d'ailleurs. Nous étions ravies de partager la même passion de danse avec ces enfants.

Même si nous ne pouvions pas réaliser un projet concret, notre séjour fut consacré à noter l'état des lieux. Nous avons pu faire réaliser des devis pour améliorer la sécurité des enfants au sein de l'orphelinat, des devis pour les placards, pour la construction de la bibliothèque, etc.
Journée visite de Ouidah avec les enfants.
En globalité, ce fut une agréable expérience. La différence d'âge entre les participantes fut une qualité de groupe, qui nous a permis de nous compléter et de donner le meilleur de nous ! »