jeudi 21 février 2013

Projet Spec Meat : le laboratoire Foton (Enssat) aidé par Lannion-Trégor Agglomération

SPec Meat (comprendre la spectroscopie des viandes) est un projet FUI (Fonds Unique Interministériel) sur trois ans qui a débuté en 2013. Ce projet a été labellisé par Valorial. Son but est de reconnaître et de quantifier certaines molécules d'intérêt chez le bovin, premièrement à l'abattoir puis deuxièmement en élevage. L'objectif est également de réussir à objectiver par des mesures, certains aspects du bien-être de l’animal en élevage. Cette reconnaissance de signature moléculaire doit s’effectuer par spectroscopie infrarouge, d'où la présence du laboratoire Foton. Plusieurs partenaires sont associés à ce projet : l'institut de l'Élevage, l'Inra, l'entreprise Valorex (porteur du projet), une coopérative d’abattage, Terenna, ainsi que l’association Bleu Blanc Cœur.
Yohann Léguillon en cours
de manipulation dans
le laboratoire Foton à l'Enssat.
© Lionel Le Saux (2011)
Certains partenaires (principalement les laboratoires) seront financés par les collectivités et, plus particulièrement concernant Foton, une enveloppe globale d'environ 140 k€ lui sera attribuée par le Conseil Régional de Bretagne, le Conseil Général des Côtes d'Armor et Lannion-Trégor Agglomération. Ce financement servira principalement à l'embauche d'un ingénieur sur un peu plus de deux ans, car Foton ne disposait pas des ressources en interne pour mener le projet. C'est néanmoins Yohann Léguillon (ancien Enssatien devenu docteur) qui a été embauché sur ce projet comme ingénieur de recherche.
La spectroscopie est un domaine au développement grandissant dans la recherche et l'industrie agro-alimentaire. L'équipe Optique Guidée et Capteurs du laboratoire Foton de l'Enssat, forte de son expérience préalable dans les projets de spectroscopie SpectrAG et Predict, aura pour objectif secondaire de contribuer à proposer une dissémination du principe de reconnaissance moléculaire spectroscopique sur un grand nombre de lieux de production. Ainsi, ces études expérimentales du spectre d'un phénomène physique contribueront à la meilleure qualité des viandes, de l’élevage à l’assiette.