vendredi 12 octobre 2012

L'Enssat et ses laboratoires répondent (très) présents à la Fête des sciences

Cette année encore l'Enssat, à travers son club robotique constitué d'étudiants, et avec différentes équipes recherche de ses laboratoires, vient représenter l'univers des sciences, et surtout vulgariser ses thématiques, dans un « Village » qui se tient exceptionnellement dans le parc du Radôme.
Petit parcours en images...

Le robot Nao est une vraie star auprès des enfants (petits, grands et même plus grands), ici avec
Arnaud Delhay (chercheur dans l'équipe Cordial de l'Irisa à l'Enssat, maître de conférences à l'IUT).
Ce robot français est en capacité de répondre à un ordre vocal, à voir absolument !

Nelly Barbot (chercheur dans l'équipe Cordial de l'Irisa et maître de conférences à l'Enssat)
présente la synthèse vocale. À droite, Vincent Barreaud (pull rayé) et Pierre Nerzic, tous les deux membres de l'équipe Cordial et respectivement maître de conférences à l'Enssat et à l'IUT.

François Faijan (enseignant-chercheur au laboratoire Foton, équipe « Systèmes Photoniques »
localisée à l'Enssat) donne quelques explications sur la lumière, et plus exactement sur la formation
des couleurs à partir des trois couleurs primaires.

Mervin Obeegadoo (enseignant-chercheur au laboratoire Foton, équipe « Systèmes Photoniques »
localisée à l'Enssat), fait la démonstration de la propagation du son à l'aide d'un laser
et d'une fibre optique pour expliquer le fonctionnement d'internet.
Un autre stand du laboratoire propose une caméra infra-rouge.

Le club Enssat robotique en pleine « récolte » et en préparation surtout pour la coupe
de France de robotique, pour laquelle le club n'a jamais manqué une compétition.

Ici des membres de l'équipe Cairn de l'Irisa à l'Enssat (à gauche, Mickael Le Gentil un diplômé EII 2012 qui travaille désormais dans le pôle de développement de l'équipe de recherche, Daniel Chillet est enseignant-chercheur, au centre, et Romain Fontaine, ingénieur à droite) expliquent les configurations d'utilisation d'énergie d'une puce électronique. C'est-à-dire par exemple comment récupérer de l'énergie dans l'environnement et fonctionner en totale autonomie.