jeudi 3 novembre 2011

Entretien avec Steeve Moudio-Ekwalla, un enssatien aux multiples casquettes

Steeve Moudio-Ekwalla devant le
jury du Start-up week-end Bretagne
pour le pitch final. © Zéro Gâchis
Steeve Moudio-Ekwalla est élève-ingénieur en troisième année d'électronique à l'Enssat, et est aussi, en parallèle, élève en Master 2 Administration des Entreprises à l'Institut de Gestion de Rennes (IGR). Cet étudiant qui suit donc un cursus de double-diplôme, tient désormais - en plus - le haut de l'affiche après avoir remporté avec succès le Start-up week-end Bretagne organisé à Lannion les 28, 29 et 31 octobre 2011.
Avant de se présenter à l'événement du week-end qui s'est déroulé dans la capitale de la « Trégor Valley », Steeve avait déjà en tête plusieurs idées. Elles sont nées de différents projets en lien avec son parcours à l'IGR, et une particulièrement lui paraissait novatrice pour le Start-up week-end. Il s'agit de la création d'un site internet de mise en relation entre les clients et les supermarchés pour des produits à « offre spéciale » (ex. : proches de la date limite de consommation) et donc à prix remisé. Pour Steeve, « un étudiant n'a pas toujours les facilités financières pour se nourrir... », la solution du moindre coût s'est donc imposée à lui à travers son projet intitulé « Zéro Gâchis ».
C'est donc parmi 25 porteurs de projets, puis une sélection de 10 d'entre eux - dont d'autres enssatiens - suite à une présentation synthétique en 1 minute, que Steeve se retrouve chef de projet avec 5 autres collaborateurs qui croient en son idée : Gaspard Bashala (ingénieur d'affaires, tout juste diplômé de l'Enssat cette année), Jean-Philippe Tatoux (étudiant à l'ESC Brest), Paul-Adrien-Menez (étudiant à l'Enib), Neil Peyssard et Tony Coïs (développeurs en informatique).
54 heures plus tard, dans une très bonne ambiance, peu de sommeil et beaucoup de matière grise mise en action, les organisateurs* et le jury sont unanimes et décernent le 1er prix à Steeve et son équipe de « Zéro Gâchis ». Aujourd'hui il souhaite plus que tout maintenir « en vie » sa start-up, notamment grâce au soutien proposé par Gaëlle Le Mer, directrice de l'Adit et de Jakez Bernard directeur de Produits en Bretagne... Continuer l'aventure, certes car les six collaborateurs organisent toujours des rencontres pour savoir comment exploiter ce projet, mais pour Steeve la priorité c'est son diplôme d'ingénieur et son MAE... Jean-Christophe Pettier, directeur de l'Enssat, lui a également proposé - après l'avoir félicité - un soutien et un accompagnement dans ses futures réalisations.
À suivre donc la prochaine étape de « Zéro Gâchis » qui mérite incubation pour aboutir sur une création d'entreprise !

* précision des organisateurs (Corentin Biette, Émeric Callec et Pascal Vion) sur l'événement lannionnais : très satisfaits dans l'ensemble, avec seulement 25 % de participants de Lannion, le reste venant de Brest, Rennes et même Bordeaux. Ils ont également souligné la bonne qualité et la bonne diversité des projets.