jeudi 22 septembre 2011

L'Enssat, « terrain d'essai » pour Éco-compteur avant le Global Gaming Expo à Las Vegas

Adrien Magdelaine,
employé chez Éco-compteur

Éco-compteur est une entreprise lannionnaise qui, depuis treize ans, propose des solutions pour compter les piétons et les cyclistes dans pratiquement toutes les configurations. Cette société florissante est désormais présente dans trente pays, elle répond aujourd'hui a une de ses plus grosses commandes. C'est Adrien Magdelaine (en photo, ingénieur en électronique, promo 2011 de l'Enssat), ancien stagiaire et actuellement employé par Éco-compteur qui est chargé de la bonne réalisation de ce projet. L'Enssat n'a donc pas été choisie complètement au hasard par Christophe Milon (directeur Éco-compteur, et intervenant sur la création d'entreprise à l'Enssat) conjointement avec Jean-Claude Dubois (directeur technique Éco-compteur)... Adrien a effectué des tests de résistance aux perturbations (wi-fi et autres réseaux) - pour lesquelles l'École d'ingénieurs présente visiblement un profil idéal dans certains cas de figure - le tout avec un nombre important de tapis de comptage, impossible à réaliser dans l'entreprise. C'est donc pour une « première » que vingt tapis ont été installés en même temps, sur trois étages de l'établissement, et reliés entre eux par le réseau ZigBee. Cette simulation avait pour objectif de se rapprocher au maximum d'une configuration à venir lors du Global Gaming Expo qui se tiendra à Las Vegas, mais cette fois avec quarante tapis reliés entre eux. Pour garantir un fonctionnement sans faille et répondre aux attentes du client Américain, Adrien va se rendre sur place début octobre afin d’assurer les relevés de la fréquentation de ce salon.
Christophe Milon (directeur Éco-compteur) et Jean-Claude Dubois (directeur technique) se sont dit un jour : « Et si on marchait sur un clavier pour compter... ». Ci-dessus, un tapis de comptage.