mardi 15 février 2011

Sciences. Boudées par les filles, et pourtant

Très peu de filles optent pour les filières scientifiques et industrielles. Pourtant, celles qui osent y réussissent mieux que les garçons. Enseignante chercheuse en télécoms, Marie-Laure Charès aimerait lever leurs blocages.