lundi 29 juin 2009

Création d'entreprise par d'anciens élèves de l'Enssat

"Intelligence artificielle. Dialonics innove"

"Nouvelle société lannionnaise, Dialonics a imaginé un logiciel d'intelligence artifificielle capable de dialoguer et de répondre aux commandes d'un utilisateur lambda, quelle que soit sa langue": Nabu Talk.

"Les cinq dirigeants de Dialonics sont tous passés par France Telecom. Deux d'entre eux, le P-DG Franck Panaget et le directeur des opérations, Sylvain Camus, sont diplômés de l'Enssat".

"Nabu Talk est un véritable cerveau artificiel. Couplé avec d'autres technologies (reconnaisse et synthèse vocales), il apporte aux machines - commandes sur le web, serveurs vocaux, bornes interactives dans les gares et les musées, robots domestiques, ordinateurs de bord des voitures, etc.- une capacité de raisonnement qui va révolutionner nos pratiques"

"Si les ambitions affichées restent modestes pour le premier exercice (160 000 € de chiffre d'affaires espéré), Dialonics entend croître pour atteindre assez vite les 500 000 € et recruter sous cinq ans une trentaine de collaborateurs"

Extraits du Télégramme, samedi 27 juin 2009